Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mike Oldfield

Mike-1978.jpgMike Oldfield, compositeur, guitariste, et multi-instrumentiste britannique est l'objet de ce blog, où je viens ajouter, occasionnellement, une bribe de biographie ou  quelques informations sur sa riche discographie.

Recherche

Flash infos

11/03/2014 : le nouvel album "Man On the Rocks" est entré dans les classements britanniques en 12e position. Mike Oldfield prépare une version radio de "Moonshine" pour continuer à promouvoir l'album et espère pouvoir percer sur le marché américain.

Archives

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Geo Visitors Map

Articles Récents

2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 07:50

Ces derniers jours de février 2014, on assiste à ce curieux phénomène qui voit des fans de Mike Oldfield aux quatre coins du monde partager sur Facebook la joie de recevoir dans leur boîte aux lettres l'édition limitée du coffret "Super Deluxe" du nouvel album "Man On the Rocks"

 

mosaique

 

Une journée après les fans anglais, j'ai reçu à mon tour le mystérieux colis bleu qui recèle le coffret... aux trésors ? Entretemps les premiers retours des fans ayant déjà écouté le disque étaient très enthousiastes...

motr-box

 

Le coffret Super Deluxe est de la même taille que le coffret Crises sorti en 2013.

Il contient un "certificat d'authenticité", 4 photos (que l'on devine sur la mosaïque de photos plus haut), le livret du CD avec les paroles et crédits, une pochette cartonnée du double CD Deluxe (chansons et instrumentaux) et une pochette catonnée avec le troisième CD contenant les démos interprétées par Mike et 4 remixes.

 

Après un jour et demi d'écoute non intensive et en attendant un portait plus complet de l'album...

 

J'y trouve des mélodies avec de l'émotion, de la variété, mais surtout les retrouvailles avec une guitare vraiment électrique comme je n'en avais pas entendue depuis les Tubular Bells 2 et 3, des solos de guitare grandiose concluant des chansons de 5-6 mn. Les textes sont plus émouvants et disent quelque chose.

 

J'adore les six premières chansons de l'album (Sailing/Moonshine/Man on the Rocks/Castaway/Minutes/Dreaming in the Wind). Castaway contient un superbe solo de guitare oldfieldo-pinkfloydien de plus de deux minutes ! Je suis moins entré dans les cinq dernières, parmi lesquelles je ne trouve rien de "mauvais" mais quelques unes me laissent un peu indifférent (par exemple "Irene", pastiche de Rolling Stones réussi techniquement mais qui ne me donne pas d'émotion paticulière ou 'Following the Angels' qui ressemble à une ballade molle des Keane).

 

Les instrumentaux fournissent une bonne musique de fond, les remixes ne sont pas très différents des originaux et ce sont les démos qui sont les bonus les plus intéressants : il est très émouvant d'entendre Mike chanter lui-même les chansons les plus intimes, notamment Castaway et Moonshine (chantée avec son premier texte 'Whiskey in the Wind').

 

(Et comme le souligne Jérôme en commentaire) Mike a trouvé là un chanteur polyvalent et talentueux qui s'adapte à chaque chanson, et dont la voix peut être carressante à la manière d'un Tom Chaplin de Keane, lyrique comme un Thierry Amiel ou héroïque comme un Freddie Mercury (avec un peu moins de coffre tout de même)...

 

En une phrase provisoire : l'album de Mike Oldfield que je préfère depuis 15 à 20 ans et qui contient certaines de ses toutes meilleures chansons selon moi.

 

Et pour vous ?

Repost 0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 21:37

Il y a quelques jours, un site internet marchand néerlandais vendant des disques a mis en ligne des petits extraits des 11 chansons de l'album "Man on the Rocks", qui sort autour du 7 mars (ou 3 ou 10 mars selon les sources...).Un site slovène a fait de même.

 

J'ai croisé ici ces extraits avec des commentaires fait par Mike Oldfield sur ses 11 chansons, traduits du contenu du site du magazine officiel Dark Star.

 

Note : des extraits des morceaux bonus (intrumentaux, démos...) peuvent être écoutés sur ce site marchand.

 

motrback

 

SAILING

  "Vous avez cette sensation agréable lorsque vous sortez en pleine mer - la liberté ! J'avais un air pour un morceau rock et j'avais le mot "sailing" pour le refrain et je pensais que non, je ne pouvais pas utiliser simplement ce mot "sailing". Il ne peut y avoir une autre chanson intitulée 'Sailing', il n'y en a qu'une seule et c'est celle de Rod Stewart. Mais alors j'ai songé, mais pourquoi diable ? Et alors je l'ai quand même conservé."

 

 

Le clip de la version radio peut être regardé ici et la version album (couplets plus doux) peut-être entendue à la fin du podcast espagnol accessible ici.

 

 

MOONSHINE

“J'ai des idées ici ou là qui restent à la surface pendant des années, comme la chanson qui est devenue 'Moonshine', sur laquelle je travaille depuis 25 ans. Elle était intitulée au début ‘Whiskey In The Wind’. C'était une histoire vraie : nous étions un groupe en sortie sur la côte ouest de l'Irlande dans la baie de Galway et il y avait une bouteille de whisky et il faisait sacrément froid ! ”

 

 

D'autres parties de "Moonshine" peuvent être entendues dans cette vidéo et le refrain de la chanson peut être entendu dans cette vidéo des sessions d'enregistrement à Los Angeles.

 

 

MAN ON THE ROCKS

“Presque par accident cette chanson s'est retrouvée à évoquer les addictions, qui peuvent être des dépendances aux drogues, à l'alcool, à certaines situations, voire l'addiction à l'échec. La grosse difficulté de cette chanson était de trouver de quel point de vue elle est chantée - la personne dépendante, ou une autre personne regardant la personne dépendante - et d'un seul coup j'ai réalisé que c'est l'addiction qui chante elle-même.”

 

 

Le clip vidéo de la version studio est visible en suivant ce lien.

 

 

CASTAWAY

“Je me rappelais de mes peurs de l'abandon, quand j'étais enfant. Je suis en paix maintenant sur le plan psychologique, après être passé par des années de psychothérapie. Mais les souvenirs de comment j'étais et les traumatismes de l'enfance sont toujours en moi, à ceci près que je peux les regarder et qu'ils ne contrôlent plus ma vie.  Les enfants ont besoin de sécurité, c'est pourquoi j'ai dédié l'album à mes merveilleux enfants et aux enfants partout.”

 

 

 

MINUTES

“Une chanson sur comment on abandonne des situations et comment on se sent quand quelqu'un nous manque vraiment. Elle a un petit hameçon (?) instrumental et j'ai essayé de revenir au son qu'il y avait dans les années 60  – Buddy Holly, les premiers Shadows, Adam Faith et Joe Meek – que ma soeur écoutait sur son tourne-disque Dansette.”

 

 

 

DREAMING IN THE WIND

“C'est sur la vie après la mort, la mort elle-même, c'est sur une visite d'un archipel près d'ici, les Exumas, qui est pour l'essentiel inhabité. C'est comme une autre planète, des eaux bleues magnifiques, quasiment personne... il y a des fois où la musique doit juste parler d'elle-même.”

 

 

 

NUCLEAR

“Mon grand-père, Michael Liston, est mort quand j'étais encore tout petit. Il était irlandais et avait été enrôlé dans l'armée britannique pour la Première Guerre Mondiale. L'une des expériences les plus fortes que j'ai connues ces dix dernières années c'est quand je suis allé à  Ypres et Passchendaele et que j'ai vu où étaient enterrés de nombreux membres de son régiment les fusilliers de Munster. Je suis très sensible aux atmosphères résiduelles des lieux et on peut toujours ressentir la désolation là-bas. C'est une chanson qui parle de frustration, colère, désespoir. Je voulais un mot puissant pour tout mettre dans une chanson et  “nuclear” m'est venu à l'esprit.”

 

 

 

CHARIOTS

“Chariots est un peu comme ‘Shadow On The Wall’ – un cri de ralliement pour quinconque ou quel groupe ou culture que ce soit qui se sente oppressé. Parfois vous devez vous battre pour vous frayer un passage dans un blocage ou une situation dans laquelle vous vous trouvez, où rien ne va changer à moins que vous ne vous leviez et vous révoltiez. C'est un de mes morceaux préférés.”

 

 

 

FOLLOWING THE ANGELS

“De mon point de vue sur la scène, tout dans la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 2012 semblait venir d'en haut. Il y avait des cascades de feux d'artifices ; puis 'Sa Majesté' qui descend de l'hélicoptère ; puis toutes les Mary Poppins dégringolant. Cette soirée était si extraordinaire – Je me souviens arrivant au Stade et songeant combien c'était agréable de se sentir à Londres.”

 

 

 

IRENE

“L'ouragan Irène de 2011 était un ouragan de catégorie 3. Le plus élevé est la catégorie 5 mais celui-là était particulèrement atroce – l'oeil était pile au dessus de la maison. C'était terrifiant mais c'était en même temps exaltant. J'ai pensé que j'étais tellement plein d'énergie que je devais écrire une chanson à propos de ça, donc pour m'inspirer j'ai écouté quelques vieux morceaux des  Rolling Stones. J'aime bien la brutalité de leur son, j'ai joué ces anciennes sections de guitare slide blues en accord de sol majeur, comme le fait Keith Richards.”

 

 

 

I GIVE MYSELF AWAY

“Je l'ai entendu par hasard et j'ai trouvé que c'était une des plus belles chansons que j'avais jamais entendu. J'ai découvert que c'était une chanson pour le culte, de William McDowell. Mais je me suis contenté de modifier un peu les paroles, de façon à que ce soit applicable à la vie de tous les jours. Je n'avais pas prévu de l'inclure mais Steve Lipson [co-producteur ] trouvait que c'était génial, et comme conclusion de l'album, ça marche vraiment bien.”

 

Repost 0
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 18:14


Dans les quelques semaines précédant la sortie du nouveau disque de Mike Oldfield, plusieurs vidéos ont été dévoilées par son assistance personnelle, Caroline Monk : des sessions acoustiques et des reportages autour de l'album "Man On the Rocks" qui sort début mars.

 

Les sessions et les reportages ont été réalisés autour du 21 janvier, lors d'une visite du chanteur Luke Spiller chez Mike, à Nassau aux Bahamas.

 

 

Voici par exemple une session acoustique de la chanson-titre de l'album, "Man on the Rocks"

 

 

Une session acoustique sur la chanson "Chariots" a été publiée sur le site amazon.

 

 

Caroline Monk a publié par ailleurs le reportage "The Story of Man on the Rocks" :

 

 

 

En lien avec le 40e anniversaire de Virgin, et non sans lien avec l'actualité de Mike Oldfield, Richard Branson a publié le vidéo-reportage "Turning the clock with Mike Oldfield" sur YouTube.

 

 

Repost 0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:10

Le vidéo clip officiel de "Sailing" la chanson qui va promouvoir la sortie prochaine du nouvel album de Mike Oldfield, Man of The Rocks, a été  publiée en exclusivité sur le site du Télégraph le 8/02/2014. Quelques jours plus tard, la chanson a été promue dans la A-list de la radio BBC2, ce qui lui assure une forte rotation sur les ondes britanniques.

 

C'est tout frais, ça a été tourné en janvier aux Bahamas, et le clip est également sur YouTube (voir également cette autre chanson). Apparemment il s'agit d'un mix radio, car la version album (dont on peut entendre 40s. ici a des arrangements vocaux lég_rement différents).

 

 

 

Les paroles (reprises de tubular.net)

 

Let me out, I can't breathe

Gotta get out of this concrete hole

I'm wrecked and I'm decked

I've gotta break free before I lose control

 

Cast the lines away

From the dock at the harbour bay

All those cares and worries and woes

You can save them for another day

Because we're sailing, sailing

Yes we're sailing, sailing

 

Give me space, I'm on fire

Banging my head against a hard brick wall

And I'm gone, so long

You can leave a message but I'll never call

 

Cast the lines away

From the dock at the harbour bay

It's a fine bright day

And the wind is blowing away

Lets go sailing, sailing

Yes we're sailing, sailing

 

[guitar solo]

 

Cast the lines away

From the dock at the harbour bay

There's no cares no worries no woes

And the wind is blowing away

Lets go sailing, sailing

Yes we're sailing, sailing

 

[guitar solo]

 

You know that if you want to come with me baby you can sail away

Cast the line

If you've got time, come with me baby

 

Sailing, sailing

Sailing, sailing

 

 
Repost 0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 19:58

Mise à jour 14/01/2014 : la sortie de 'lalbum est repoussée au 3 mars 2014.

Mise à jour 04/11/2013 : écoutez un extrait de cet album via cet article et celui-ci.

Mise à jour 18/02/2014 : regardez le vidéo du premier single ici

Mise à jour 18/02/2014 : regardez des extraits de l'album en session acoustique ici

Mise à jour 25/02/2014 : des extraits des 11 chansons ICI

 

 

Caroline Monk, assistante personnelle de Mike Oldfield, a dévoilé en exclusivité sur la page Facebook officielle de Mike Oldfield le titre et le contenu de son prochain album, qui sortira le 3 mars 2014.

 

 

ouvrezlesguillemets.jpgVirgin EMI a le plaisir d'annoncer le premier album de Mike Oldfield à comprendre des morceaux inédits depuis 2008. Avec ses 11 morceaux tout nouveaux, MAN ON THE ROCKS est un album basé sur des chansons très intimes qui reflètent la plupart des différentes influences de Mike. Enregistré aux Bahamas, le 25e album studio de Mike a été produit par lui avec le légendaire producteur britannique Stephen Lipson (Jeff Beck, Paul McCartney, Annie Lennox). Man On The Rocks comprend des musiciens tels que le bassiste légendaire Leland Sklar (Phil Collins, Crosby, Stills & Nash, James Taylor) et le batteur John Robinson (Michael Jackson, Eric Clapton, Daft Punk). Bien qu'Oldfield ait travaillé avec quelques un des chanteurs les plus célèbres dans le passé, il a trouvé ici un jeune talent incroyable pour interpréter ses textes, Luke Spiller du groupe the Struts.

 

Son titre de travail,  'Rock' souligne le style direct de l'album, qu'on peut entendre notamment sur le morceau 'Irene' dominé par la guitare et inspiré par l'ouragan de catégorie 3 qui a frappé les Bahamas en 2011. Cependant, c'est -comme vous pourriez vous y attendre de la part de celui qui a donné au monde 'Tubular Bells' et tant d'autres choses par ailleurs-  un album offrant une palette variée et contrastée, allant d'un morceau d'ouverture ayant un certain punch commercial ('Sailing') à une chanson d'inspiration folk magnifique (‘Dreaming In The Wind’) pour se conclure sur la gravité émotionnelle d'une reprise d'une chanson gospel de William McDowell’s, 'I Give Myself Away’.

 

Alors qu'il a été vu pour la dernière fois lorsqu'il s'est produit à la demande expresse de Danny Boyle devant 900 millions de téléspectateurs à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 2012 à Londres, Man On The Rocks confirme le statut de Mike Oldfield comme un des talent les plus singuliers à avoir émergé du Royaume-Uni. Le documentaire récent de la BBC4 '...plus Tubular Bells – l'histoire de Mike et son album emblématique – renforce un peu plus cela.

 

"Cela a été un plaisir de réaliser Man On The Rocks avec une équipe de musiciens aussi dévouée," dit Oldfield. “Pendant un long moment, j'ai pensé que je n'enregistrerai plus de nouvelle musique. Mais, après l'allégresse des Jeux Olympiques et la redécouverte de mon ancienne discographie, j'ai senti que le temps était venu de revenir avec cet album, un de mes préférés à ce jour.”

 

Man On The Rocks sortira le 3 mars 2014fermezlesguillemets.jpg

 

 

ManOnTheRocks

 

 

Notes de Caroline Monk : Mike et Universal sont encore en discussion sur le contenu d'une édition spéciale Deluxe qui arriverait ensuite.

 

L'album sera disponible en version CD (lien amazon) standard et en vinyle et édition limitée double vinyle.

 

Le contenu de l'album sera le suivant :

01 Sailing

02 Moonshine

03 Man On The Rocks

04 Castaway

05 Minutes

06 Dreaming In The Wind

07 Nuclear

08 Chariots

09 Following The Angels

10 Irene

11 I Give Myself Away

 

Cet autre article parle de l'enregistrement de l'album pendant l'été 2013.

 

Repost 0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 19:55

L'album de chansons rock sur lequel Mike Oldfield travaille depuis quelques années est maintenant en cours d'enregistrement au Studio D de The Village à L.A. !

Comme il l'avait annoncé en décembre 2012 (voir la fin de cet article), des premières parties de l'album ont été enregistrées à Los Angeles. Des sessions à Londres vont suivre. Il restera dès lors à ajouter les solos de guitare de Mike et les parties chantées pour lesquelles les interprètes sont en cours de recrutement.

Autant Mike s'était attelé seul à la production de ses dix maquettes (il avait même assuré les parties chantées), autant pour sa réalisation, il délègue largement, à un niveau rarement atteint sans sa carrière. Et Mike ne délègue pas à n'importe qui, mais à un groupe de vétérans incontestés de la musique rock (voir cette vidéo).

Band

 

La production de l'album est assurée par Steve Lipson (Jeff Beck, Cher, Frankie Goes To Hollywood, Annie Lennox, Pet Shop Boys...) qui a recruté avec Mike pour les sessions américaines :

- A la batterie, John JR Robinson (né en 1954, un an plus jeune que Mike), qui a déjà joué pour Michael Jackson, Madonna, Eric Clapton, Barbra Streisand... et sur le dernier Daft Punk ! John Robinson avait déjà collaboré avec Mike sur Tubular Bells 2 et sur le medley Tubular Bells de la Cérémonie d'Ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012.

Lipson

De gauche à droite : John JR Robinson, Steve Lipson

 

- Aux claviers Matt Rollings, américain de 49 ans, ayant surtout travaillé avec Lyle Lovett, mais aussi avec Mark Knopfler, Sheryl Crow, Billy Joel, Johnny Cash ou encore les Chieftains...

MattRollings

 

- Aux guitares rythmiques Michael Thompson, également américain, un an plus jeune que Mike. C'est un guitariste de studio également très sollicité (Joe Cocker, Madonna, Céline Dion, Shania Twain...). Ici une vidéo de Michael avec son matériel dans le studio.

    MThompson

 

- A la basse, Leland Sklar, américain de 66 ans, qui a joué pour un nombre impressionnant d'artistes depuis le début des années 70 (Doors, Crosby, Stills, Nash & Young, Hall & Oates, Toto, Phil Collins...)

LelandSkar

Leland a posté deux messages sur Facebook pendant les sessions. Le jeudi 27 juin : "En studio cette semaine, je travaille sur un album pour Mike Oldfield, connu pour Tubular Bells. Grand groupe... Michael Thompson, Matt Rollings, John JR Robinson et moi avec Stephen Lipson comme producteur. Je travaille au Village D. Le plus drôle est que Mike Oldfield est aux Bahamas et il avec nous sur Skype! J'aime le nouvel ordre mondial !"    

Quelques jours plus tard, le dimanche 30 juin : "Nous venons de finir l'album de Mike Oldfield ce soir. Ca a été une des meilleures semaines en studio depuis des lustres. Un groupe de la mort, un producteur fabuleux, un super ingénieur du son et son adjoint et un artiste très cool avec de grandes chansons dans lesquelles nous pouvions mordre à pleines dents. Tout le monde a sorti le grand jeu. Voici la bande, de gauche à droite. Chris Owen, adjoint, moi, Stephen Lipson, producteur, Matt Rollings, claviers, JR, batterie, Michael Thompson, guitare et Howard Willing, ingénieur du son."

MikeOldfield2013band2

 

 

Oldfieldskype2Mike Oldfield participe à la production depuis sa maison des Bahamas, comme il l'explique dans ces deux messages postés par Caroline Monk sur Facebook. Le 27 juin : "Salut tout le monde, les sessions à LA ont lieu en ce moment-même et Steve Lipson est là-bas. Je suis connecté et j'interviens comme co-producteur à distance avec deux caméras Skype et un streaming audio live avec Nicecast. C'est fantastique ! Les musiciens sont les meilleurs possibles et jusqu'à présent nous avons enregistré deux bandes son qui sont vraiment rock n'roll. Je suis impatient de la prochaine journée et nous avons un choeur gospel magnifique qui arrive Samedi. Steve va ensuite amener les pistes à Londres et nous finirons les chants. Je vais ajouter les guitares en même temps et ensuite ce sera le temps du mixage. Je suis impatient d'entendre la chose terminée ! Love Mike"

Ensuite, le 30 juin : "Il y a eu une session magnifique la nuit dernière à travailler sur un morceau appelé Chariots ça donne envie de taper du pied tellement c'est bon avec les batteries de JR tapant comme des massues. Au playback nous étions tous en train de secouer la tête des deux côtés du continent américain avec Steve Lipson jouant de la air guitar et moi à Nassau. J'ai vu Steve prendre quelques photos et je vais lui demander si on peut en avoir une ou deux pour le groupe [Facebook]. Love Mike"

Oldfieldskype

Les écrans de Mike Oldfield aux Bahamas

 

Lors de la convention de fans organisée le 6 juillet, Mike a donné (via Skype) quelques informations supplémentaires. Les principales sont !

- Toutes les chansons seront chantées par un jeune chanteur prénommé Luke.

- L'album ne sortira que début 2014

- Une chanson est inspirée par le spectacle des jeux olympiques, une autre par un séjour en Irlande de Mike dans les années 80 (un souvenir d'une bouteille de whisky bue avec des amis lors d'une journée froide et pluvieuse).

 

L'article sera complété si d'autres nouvelles sont postées. Le fil d'info principal du moment est le groupe Facebook "Mike Oldfield personal"

Repost 0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 00:15

Oldfield2012

La sortie d'un nouvel album de Mike Oldfield en 2013* est une perspective qui commence à de dessiner de plus en plus nettement. De nouvelles informations parues depuis cet été précisent également ce que seraient les traits marquants de ce disque. Que savons-nous ?

(A la suite des informations recueillies le 6 juillet, nous savons maintenant que la sortie aura lieu début 2014)

Rappelons tout d'abord que les premiers signes du retour de Mike Oldfield à la composition datent du printemps 2010. Fanny Oldfield avait alors fait allusion dans un blog au nouvel album sur lequel travaillait son mari Mike Oldfield. Seul le titre de travail de cet album ("Telecaster") avait filtré. 

On ne devait réentendre parler de ce projet qu'un an plus tard, lors d'un entretien donné par Mike Oldfield à BBC Radio 6 en juillet 2011. Il semblait alors que le projet avait évolué.

 

Oldfield seven 2012La  participation de Mike Oldfield à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques londoniens a été suivie d'une vague d'articles dans la presse anglaise, dans laquelle on pouvait de nouveau glaner quelques infos.

En juillet 2012, Mike déclarait au Telegraph que parmi ses projets en cours figurait "une des rares choses que je n'ai pas faite - un album rock" et qu'une des chansons de l'album aurait pour thème la "violence domestique", apparemment inspirée par l'enfance d'Oldfield aux côtés d'une mère atteinte de troubles psychiques. Un peu plus tard dans le magazine Mojo : "J'en ai marre de tous ces ordinateurs et échantillonneurs, le prochain album sera du rock dur*, beaucoup de guitares, des vraies batteries, des vraies voix, des orgues Hammond" (*Mike dit "hard rock" mais je ne pense pas que ce soit le hard rock en tant que genre...)

 

En novembre 2012, c'est Caroline Monk, de nouveau P.A. (personal assistant) de Mike Oldfield, qui publie des informations beaucoup plus précises sur l'avancement de ce nouvel album : 

"Nouvel album rock

Mike jouera de tout les instruments sauf les batteries et il y aura un solo de guitare sur chaque morceau. A ce jour il a réalisé 9 démos et a des idées pour le 10e morceau. Mike assure les parties chantées sur les démos mais son intention et que tout les morceaux ou presque seront interprétés par les chanteurs ou chanteuses les plus talentueux, adaptés à chaque morceau. Le choix des interprètes est en cours de discussion et pourraient être des artistes connus ou peut-être moins bien connus.

Mike est au stade de discussions préliminaires avec Steve Lipson pour l'avoir comme co-producteur. La compagnie de disque Mercury/Universal est très enthousiasmée par le projet. L'album ne comprendra que des guitares live, des basses et des orgues hammond avec des cordes live. Les batteries ont été enregistrées par John Robinson."

 

Pour donner un petit aperçu de ce que cela implique

- John Robinson a déjà travaillé avec Mike Oldfield sur Tubular Bells 2 ("Altered States") et sur le medley des J.O. 2012 (la partie "swing" de Tubular Bells notamment...), à chque fois donc sur des morceaux très rythmés et plutôt vitaminés !

- Steve Lipson a collaboré avec Trevor Horn et a produit des albums de Frankie Goes to Hollywood, Propaganda, le dernier Jeff Beck (2010) et le dernier Ultravox (2012)

- L'orgue Hammond est typique du rock fin années 60 / début 70 et c'est une sonorité caractéristique des chansons des Deep Purple, Emerson Lake & Palmer ou les premiers Yes.

 

Le 7 décembre 2012, c'est Mike Oldfield lui-même qui donne sur Facebbok de nouveaux détails sur l'avancement du projet :

"Salut tout le monde !

Je viens de finir la dernière démo pour l'album rock.

Il y a 10 chansons en tout et je viens d'envoyer la dernière à Steve Lipson qui travaille dur sur un projet de film à L.A.

Ces chansons sont profondément personnelles et viennent d'expériences vécues, passées et présentes.

De la musique qui vient du fond du coeur.

Il y a seulement quelques aspects légaux à travailler avec Mercury et après nous pourrons commencer à organiser des sessions live.

Il y aura 5 morceaux enregistrés par les meilleurs musiciens live à L.A. et les 5 autres lives à Londres.

Ensuite Steve et moi allons travailler ensemble à travers le monde pour enregistrer les parties chantées et bien sûr mes guitares.

Caroline sera chargée de tweeter en direct lors des sessions.

Rien que des choses excitantes, donc place à une année 2013 étonnante.

Plein de bons souhaits,

Mike."

 

Apparemment Mike Oldfield songe à utiliser les réseaux sociaux (Facebook, Twitter...) pour informer en temps réel de la réalisation de l'album... et peut-être créer un buzz et ainsi participer lui-même à la promotion de ce nouvel album.

 

L'album prend en tout cas la direction d'un album de 10 chansons, il n'est nul part évoqué des instrumentaux. Diverses réactions sur le net témoignent d'une inquiétude que l'album ressemble à Earth Moving (qui était également constitué de 10 chansons...), mais il y a une différence notable entre les deux projets qui devrait se ressentir dans la qualité de l'album : à l'époque d'Earth Moving, c'est Virgin qui voulait un album de chansons alors que Mike Oldfield avait plutôt de l'inspiration pour des instrumentaux. Aujourd'hui c'est Mike qui est lui-même motivé par un album de chansons, avec semble-t-il une expression très intime dans les textes.

Repost 0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 23:24

BBC6Du neuf en 2012 ? C'est ce que pourraient laisser entendre les rares confidences lâchées en fin d'interview par Mike Oldfield ce Lundi 25 juillet sur BBC radio 6.

 

Mike Oldfield était "l'invité" de l'émission Radcliffe et Maconie ce Lundi 25 juillet après-midi sur BBC Radio 6. Au téléphone depuis les Bahamas (où il vit maintenant depuis 3 ans), Mike Oldfield s'est entretenu pendant une quinzaine de minutes avec Stuart Maconie, essentiellement pour discuter de la sortie du remixe/remaster d'Incantations.

 

Les rééditions Deluxe de Mike Oldfield feront l'objet d'un prochain article (j'espère recevoir Incantations en rentrant de vacances...), mais on peut déjà se réjouir ici des quelques informations arrachées par Stuart Maconie à Mike :

 

Sur le projet "Telecaster", Mike s'est un peu défilé ("C'est censé être un secret") avant d'indiquer que le projet avait évolué : après avoir "triché' et équipé sa Telecaster de micros Humbucker, il a trouvé que le son se rapprochait plus d'une Gibson Les Paul. Sans vraiment dire s'il avait renoncé à ce projet, Mike a ensuite détourné la conversation pour dire qu'il faisait des séances d'enregistrement grâce à skype avec des musiciens dans le monde entier, et qu'il avait eu de très bonnes sessions avec le batteur américain John Jr Robinson... Ce batteur avait déjà été mis à contribution sur "Altered States" dans Tubular Bells II en 1992 !

 

MOBBC6

 

Mike a aussi glissé qu'il travaillait avec un musicien vivant "de ce côté-ci de l'Atlantique" pour faire des remixes club d'anciens morceaux (d'après tubular.net ce serait le groupe allemand York).

 

Enfin Mike indique qu'il envisage un spectacle live en 2012, mais le projet n'en est qu'à des prémisces (quelques fans de Tubular.net spéculent déjà sur un concert pour les JO de Londres...)

 

Mike détourne ensuite la conversation sur les poissons et requins des Bahamas, mais relancé sur le sujet de "nouveaux morceaux" et "d'un concert" dit "c'est possible, mais je ne peux rien dire de plus pour le moment' avant de conclure "je suis toujours là, à travailler et produire".

 

A 58 ans, Mike n'est donc pas encore un retraité de la musique -même s'il prend beaucoup plus son temps que par le passé !

Repost 0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 22:16

Mise à jour 25 juillet 2011 : le journal de Fanny Oldfield a fermé début 2011 et n'est plus accessible sur internet. Le projet d'album "Telecaster" a visiblement évolué et Mike Oldfield ne s'étend pas beaucoup sur le sujet. En tout cas, pas d'album en vue en 2011 comme on pouvait un moment l'espérer à part bien sûr la sortie de l'édition remixée d'Incantations.

 

Ces dernières années, tout pouvait laisser croire que Mike Oldfield se laissait aller vers une forme de "retraite"  : la vente de nombre de ses instruments, le départ pour les Bahamas, l'aveu qu'il était vite fatigué par le travail sur son dernier album pouvaient nous faire craindre que l'homme se contenterait de vivre des rééditions luxueuses de ses anciens albums, comme il en prend en partie le chemin...

 

Il semblerait cependant que Mike Oldfield se soit de nouveau mis en tête de réaliser un disque. Cette information, c'est Mme Fanny Oldfield elle-même qui l'a donnée récemment sur le blog/journal qu'elle tient et publie sur tubular.net sous le titre "One Track A Day" ("un morceau par jour").

 

Le 12 février 2010, elle nous confie ainsi "ce soir, Michael était vraiment enthousiasme par ce nouvel album "Telecaster" qu'il veut faire. Je crois que nous sommes tous les deux prêts maintenant pour réemménager à Nassau dans une maison avec un studio pour qu'il puisse travailler, un jardin pour les enfants et un nouveau cheval pour maman."

 

Le 19 mars, alors que les Oldfield sont de retour dans leur appartement de Nassau (en attendant une maison), Fanny écrit à propos de Mike "il a été occupé toute la journée à monter sa nouvelle table de mixage, tout comme une abeille heureuse, travaillant et faisant aboutir les choses." Plus loin : "Je suis impatiente qu'il ait de nouveau un vrai gros studio d'enregistrement, il va adorer ça. Il pourra jouer fort sans que les enfants ne le dérangent. Une fois, sur le bateau, Eugène a désaccordé les cordes pendant que Michael jouait. Ce n'est pas vraiment un environnement idéal pour se sentir libre de composer et travailler, pour se perdre dans sa création."

 

Le 30 mars, Fanny indique que "Michael est occupé à travailler sur son prochain album".

 

Le 5 avril, Fanny donne quelques autres nouvelles : "Michael travaille beaucoup sur son nouvel album et je m'assure de lui laisser tout l'espace dont il a besoin pour se sentir libre de composer. Je me demande vraiment à quoi ça va ressembler ; ce sera le premier album que je vais attendre avec tant d'attention."

 

 

Nous apprendrons sans doute d'autres détails dans les mois à venir.

 

MiketelecQu'apprenons-nous donc de la plume de Fanny Oldfield ? Que le projet de Mike s'appelle "Telecaster". On sait que bien des albums de Mike ont changé de titre en cours de travail, mais ce titre pourrait nous laisser croire que Mike focaliserait son travail sur une Fender Telecaster, retour donc à un instrument rock !

 

La Fender Telecaster est une guitare électrique plutôt ancienne dans l'histoire des guitares électriques. La seule guitare que Mike possédait lorsqu'il a enregistré Tubular Bells était une Telecaster... Comme il semble ne pas encore s'être séparé de cette guitare, on pourrait croire qu'il travaille sur sa vieille gratte. Mais une photo présente sur le site que Fanny consacre à ses travaux photographiques montre une main bien connue pincer les cordes d'une Telecaster rouge... qui n'est donc pas la vénérable Telecaster "blonde" d'il y a quarante ans... mais ce qui au passage confirme que Mike joue bien de nouveau de la Telecaster, alors qu'il y avait très peu recours depuis les années 80... On peut donc s'attendre à un son de guitare assez différent de celui des années 90-2000, dominés par les sonorités de sa PRS Custom. Cette nouvelle Telecaster semble rouge et blanche, comme sur l'exemple montré ci-dessous...

 

Tele

 

 

Le passé nous a montré qu'à chaque fois que Mike se mettait un nouveau projet musical en tête, il n'avait de cesse d'y travailler jusqu'à le publier (contrairement aux projets de tournée, comme en 2008). On peut donc s'attendre à voir arriver un nouvel album de Mike Oldfield d'ici la fin de l'année ou l'an prochain.

 

 

   

Repost 0