Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mike Oldfield

Mike-1978.jpgMike Oldfield, compositeur, guitariste, et multi-instrumentiste britannique est l'objet de ce blog, où je viens ajouter, occasionnellement, une bribe de biographie ou  quelques informations sur sa riche discographie.

Recherche

Flash infos

11/03/2014 : le nouvel album "Man On the Rocks" est entré dans les classements britanniques en 12e position. Mike Oldfield prépare une version radio de "Moonshine" pour continuer à promouvoir l'album et espère pouvoir percer sur le marché américain.

Archives

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Geo Visitors Map

Articles Récents

14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 22:35

Nous avions eu plusieurs années très calmes avec Mike Oldfield, notamment après la sortie de son dernier album, Music of the Spheres. Si ces deux dernières années l'actualité s'est un peu réveillée, tout porte à croire que 2014 sera une année très généreuse pour les fans de Mike Oldfield.

 

D'abord le "certain". L'album de chansons rocks Man on the Rocks arrivera dans les bacs le 3 mars 2014, un peu plus tard que prévu initialement. La première chanson de l'album, Sailing, a été diffusé pour la première fois en entier en exclusivité sur la chaîne radio BBC2 le Mardi 14 janvier matin, le vidéo-clip a été mis en ligne à partir du 10 février avec une exclusivité pour The Telegraph le premier jou, tandis qu'une autre chanson a été dévoilée dans une session acoustique inédite le 18 février.

 

 

Oldfield 2014

L'album sortira également dans une version "Deluxe" avec un 2nd CD contenant les versions instrumentales des 11 chansons. Un coffret (édition limitée ?) qu'il est possible de commander ici comprend en outre quatre remixes et les "démos" chantées par Mike.

 

Pendant ce temps qui occupe surtout la maison de disque, Mike Oldfield a annoncé qu'il entamait une procédure de divorce et semble entré dans une phase de nouveau très active de composition.

 

D'une part, il prévoit de continuer les remixes 5.1 du catalogue Virgin et il attend les pistes des albums restants de Discovery à Heaven's Open, avec semble-t-il l'intention de s'attaquer assez vite au remix d'Amarok !

 

D'autre part -et c'est sans doute l'info la plus réjouissante !- Mike s'est mis en tête de refaire un album de musique instrumentale. Le bémol est que, parti de l'idée de réaliser "Tubular Bells 4" (peut-être sur le ton de la blague), il s'est ensuite attaché à développer des compositions autour de l'idée d'un Tubular Bells "0" "The Prequel" . Le 9 novembre sur son Facebook officiel, il fait publier : "j'ai travaillé sur une séquence de clavier de style Terry Riley de l'époque d'avant T Bells. Une sorte de Prequel". Le 24 décembre, il ajoute : " J'ai finalement mis en route la moitié de mon équipement et je pense que j'ai maintenant les outils pour aborder un long instrumental. L'écran 4K Ultra Haute Définition fait toute la différence et me permet de voir maintenant presque toutes les informations nécessaires en un coup d'oeil et les cartes HDX Pro Tools sont superbes et peuvent gérer tout le travail facilement. Je n'avais qu'à attendre jusqu'en 2013/2014 ! Et encore attendre mon nouveau Mac pro qui arrive en février. Donc attendez-vous à quelque chose de merveilleux en 2014 !!! Love from Mike PS. Je viens de commander une nouvelle guitare qui est en route. La voici.  "

Verra-t-on cet album instrumental sortir également en 2014 ? Dans tous les cas, sortie de l'album de chansons, rééditions 5.1 avec peut-être Amarok et actus sur un autre albums en préparation nous promettent une année plus qu'intéressante !

Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 23:58

[La chanson complète peut maintenant être écoutée grâce au vidéo-clip posté dans cet article]

 

Ce dimanche soir, Mike Oldfield était l'invité de Stuart Maconie dans l'émission radio "Freak Zone" de BBC radio 6. Au cours d'un entretien qui est (largement) revenu sur l'inévitable Tubular Bells, a été diffusé un extrait de trente secondes de la chanson 'Sailing' du prochain album de Mike Oldfield Man on the Rocks (album attendu le 3 mars 2014)

 

Voici l'extrait :

 

Deux autres extraits dans cet article.

 

Qu'en pensez-vous ? (what do you think ?)

Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 00:39

Oldfield Olympics1

 

La cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres a permis à Mike Oldfield de se produire devant un Stade Olympique  plein à craquer dans lequel venait d'entrer la Reine d'Angleterre et devant des millions de téléspectateurs.

 

Le spectacle d'ouverture de Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionnaire...) comprenait quatre tableaux séparés par des interludes vidéo. Après un premier tableau "bucolique", le second tableau (Pandemonium) montrait en un raccourci saisissant la transformation des campagnes anglaises lors de la Révolution industrielle. Suivit ensuite un intermède vidéo montrant Daniel Craig rencontrant la Reine Elisabeth Ier, la Reine d'Angleterre fit son entrée solennelle dans le stade de Wembley.

 

Commence alors le troisième tableau du spectacle, intitulé Second to the right, and straight on till morning.

 

A 21h30, les lumières s'éteignent alors dans le stade avant que ne retentissent les notes familières de "Tubular Bells"...

 

Les deux vidéos que j'avais faites ayant été désactivées sur You Tube, je vous propose de revivre ce passage sur TF1 Replay en suivant ce lien. La séquence avec Mike Oldfield commence à 1h33 et dure une douzaine de minutes.

 

 


 
Mike Oldfield joue un "medley" d'une douzaine de minutes, mêlant :
- Une version très raccourcie de l'introduction de Tubular Bells,
- De nouveau les thèmes de cette introduction, dans une version "swing" inédite
- Le morceau "Peace" (merci Jérôme), de la face 2 de "Tubular Bells", dans le spectacle c'est le moment où les enfants sont mis au lit
- De nouveau l'introduction de "Tubular Bells", dérivant dans sa variante "Secrets" de "Tubular Bells 3", ceci pendant la narration de J.K. Rowling (auteur de Harry Potter)
- Les cloches de "Far Above the Clouds" - extrait de Tubular Bells 3, lorsqu'arrivent Voldemort et lez "méchants" dans le spectacle puis les Mary Poppins...
- Un passage de trompettes inédit
- Une version raccourcie de "In Dulci Jubilo" lors de la danse de réjouissance finale,
- Le final crescendo au piano est un "tout nouveau morceau" de Mike (source : Daily Telegraph) et non les Chariots de Feu comme le suggère Gilles Bouleau.
Ce medley a été enregistré dans une version studio disponible sur l'album officiel des Jeux Olympiques, disponible sur Amazon.co.uk et que je vous recommande !
De plus :
Luke Oldfield peut être aperçu à la guitare à 6:50 dans la 1ère vidéo.
1200 figurants dont des patients and du personnel du Great Ormond Street Children's Hospital (G.O.S.H.) effectuent un spectacle en l'honneur du National Health Service (N.H.S., le service de santé national britannique).
Une partie du spectacle met à l'honneur JK Rowling et une marionnette géante ressemblant à Voldemort.
Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 11:32

MO2012

 

Au vu des propos que Mike a tenu dans les rares interviews qu'il a données les douze derniers mois, on pouvait espérer un peu de nouveauté au cours de l'année 2012. Pour le moment, toujours pas de nouveauté en vue, mais quelques évènements tout de même dont un évènement exceptionnel.

 

 

QE2Tout d'abord Mike Oldfield continue à revisiter son catalogue Virgin en rééditant cet été Platinum et QE2 en éditions Deluxe. Ces éditions semblent moins prometteuses que celles des quatre disques déjà sortis (Tubular Bells en 2009, Hergest Ridge et Ommadawn en 2010 et Incantations en 2011) car elles ne contiennent aucun véritable inédit et aucun mix 5.1. On sait que de nombreuses bandes magnétiques de l'époque avaient été perdues dans le cas d'Incantations, sans doute Mike a t-il rencontré le même problème en exhumant ses enregistrements de Platinum (1979) et QE2 (1980)...

 

 

Par ailleurs, Mike Oldfield sort également cet été deux nouvelles compilations.

- L'une consiste en un coffret à petit prix (moins de 25 €) contenant les 6 premiers disques de sa discographie avec un packaging spécifique et le tout en édition limitée (les disques correspondent aux nouvelles versions comprises dans les éditions Deluxe...)

- L'autre s'appelle "Two Sides" ("deux faces") et se veut une compilation de titres "choisis par Mike Oldfield lui-même". C'est la compile à jour puisque les plages choisies vont de Tubular Bells (1973) à Music of the Spheres (2008). Son intérêt pour le fan est d'inclure la face B "Tattoo" de 1992. Paradoxalement, parmi les rares albums non représentés figurent Platinum et QE2... une incitation à acheter tout le paquet de nouveautés ?

 

 

Le lancement de "Two Sides" s'accompagne de l'ouverture d'un concours proposant aux fans de remixer Tubular Bells. Le site Indabamusic met à disposition des fichiers sources de Tubular Bells. Les remixes doivent être soumis avant le 20 août et seront jugés par Mike lui-même...

 

Indaba

 

On pourrait se demander pourquoi autant de buzz concentré au coeur de l'été ? L'hypothèse qui a été vérifiée ce vendredi 27 juillet est que Mike Oldfield a été un des artistes participant à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012, réalisée par Danny Boyle. Des articles dans la presse britannique avaient laissés fuiter que la musique du show comprendrait des extraits de "Tubular Bells" et "In Dulci Jubilo". Mike est arrivé à Londres ce week end, et est interviewé à la radio samedi 28 juillet. 

 

Ce serait là sans doute le "projet de toute une vie" ("the project of a lifetime") que Mike évoquait en début d'année sur le site Quested.

 

Oldfield Olympics2

 

Two Sides - The Very Best of : parution le 30 juillet 2012. Commandez-le sur fnac.com ou Amazon.fr

Mike Oldfield Classic Album Selection : coffret 6 disques, parution le 30 juillet 2012 : annonce sur store.universal et commande sur Amazon

Platinum (édition Deluxe) et QE2 (éditions Deluxe) sont indiqués pour le 23 juillet sur mikeoldfieldofficial mais le 30 juillet sur fnac et Amazon.

Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 00:05

Dans les prochains mois, il y a fort à parier que l'actualité autour de Mike Oldfield va de nouveau s'agiter un peu... A contrario, les deux dernières années ont été plutôt calmes. C'est donc l'occasion de faire le point sur ce qui s'est passé depuis la sortie de Music for the Spheres en mars 2008... il y a deux ans !

 

MOTSboxQuelque temps après Music of the Spheres est sorti à l'automne 2008 un double album contenant la version album et l'enregistrement live de Bilbao (l'unique concert fait par Mike en 2008).

 

Il n'y aura pas eu de dynamique particulière autour de cet album (singles, promos, tournée...), à l'exception du fait que Music of the Spheres sera nominé en 2009 parmi les possibles "Classical BRIT best album of 2009"... Malheureusement, ce sont les Royal Scots Dragoon Guards qui remorteront la mise !

 

Pour autant, un titre court de Mike Oldfield est néanmoins sorti à l'automne 2008 : "Song for Survival" (Mike Oldfield feat. Anuta Tribe) est un des morceaux de la série documentaire "Amazon", dans laquelle sa fille Molly Oldfield est impliquée.

 

2009 verra une réédition de poids avec la publication chez Mercury de nouvelles éditions de "Tubular Bells" contenant différentes versions de l'album, dont des versions de travail de Tubular Bells ainsi que le morceau "rare" "Mike Oldfield's single" qui n'était jusqu'alors disponible que sur des 45 tours... Malheureusement quelques hics gâcheront l'évènement, la mise en vente d'un certain nombre d'éditions signées ne s'étant pas déroulée au mieux.

 

En 2009, Mike semble se retirer de plus en plus de la vie "active", et après avoir vendu de nouveaux instruments, il quitte l'Espagne (où décidément il n'est jamais resté longtemps...) pour emmener sa famille... aux Bahamas ! Une interview de 2008 évoque à demi-mot la retraite et Mike semble se rencentrer sur la vie de famille, le bien-être, le plaisir de vivre... la musique semble s'éloigner de ses préoccupations... 2010 va-t-elle nous détromper ? ;-)

 

Pendant ce temps, le temps continue à s'écouler et quelques anciens collaborateurs de Mike nous quittent : Pekka Pojohla (bassiste pour Mike en 1979) est décédé en 2008 tandis que Morris Pert (batteur juste avant Simon Philips en 81-82) vient de nous quitter en avril 2010...

 

L'actualité plus récente dans des articles à venir ;-)

Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 22:28
La chaîne basque de nouvelles et d'informations eitb24 a mis en ligne une vidéo montrant Mike Oldfield répétant à San Sebastian (pays basque espagnol) en vue du concert de présentation de Music of the Spheres qu'il donnera à Bilbao le 7 mars prochain environ 300 personnes (dont cinquante fans, pour la plupart tirés au sort via les sites tubular.net, dark star et mikeoldfieldblog).

Lien vers la vidéo des répétitions


Suite au message (commentaire) de Frederik, voici la nouvelle vidéo mise en ligne par eitb24, montrant une interview en anglais de Mike Oldfield.

Lien vers la vidéo de l'interview


Suivez par ailleurs ce lien pour lire un article consacré à Mike Oldfield sur ce même site.


                                                            Actualités précédentes - Actualités suivantes
Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 08:43

Le site http://www.7digital.com propose le morceau inédit "Spheres" en téléchargement (.mp3).
Ce morceau de Mike Oldfield était une première démo préalable à tout le travail réalisé par Oldfield sur l'album Music of the Spheres.

Le titre est toujours en vente en 2010 au prix de 79 pence (un peu moins d'un euro) sur http://www.7digital.com/artists/mike-oldfield/spheres/01-Spheres/ où on peut en écouter un extrait.

 

Spheres

Article mis à jour le 29/04/2010


                                                   Actualités précédentes - Actualités suivantes

Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 20:00
undefined


Bonne année 2008 à tous les lecteurs habitués ou occasionnels de mike-oldfield.net !

undefinedL'année 2008 promet d'être riche pour les fans de Mike Oldfield, puisque le vingt-troisième album du musicien, Music of the Spheres, devrait sortir avant la fin de l'hiver, à une date précise qu'il reste encore à guetter (en principe vers la mi-mars mais la sortie pourrait être anticipée à fin février).

Mike Oldfield avait indiqué en 2007 envisager une tournée européenne avec un orchestre pour porter son oeuvre dans des salles de concert de taille moyenne. Différentes rumeurs ont été relayées sur le blog espagnol et dans le fanzine allemand Hiawatha II. Un concert de lancement aurait été envisagé un temps en Espagne. Mike Oldfield aurait également pris des contacts pour organiser une tournée. Il convient donc de guetter d'éventuelles dates de tournée en 2008, en gardant à l'esprit que Mike Oldfield a souvent annoncé de tels projets sans les concrétiser dans les années 1987-2000.

Il faudra également porter attention aux éventuelles interviews que Mike donnera en 2008 pour savoir si les changements importants opérés dans sa vie en 2007 (départ du Royaume-Uni, vente d'une grande partie de ses instruments) correspondent à un virage musical voire à une semi-retraite du musicien.

Rappelons aussi que 2008 correspond aux 35 ans de Tubular Bells ! Se souvenir que Tubular Bells III est sorti il y a déjà dix ans ne rajeunit personne ! L'album Children of the Sun est sorti il y a quarante ans, et Mike Oldfield fêtera ses 55 ans en mai prochain...

En ce qui concerne ce blog, l'année 2008 devrait voir la poursuite des articles biographiques qui aborderont la riche période 1973-1975. Quelques albums seront chroniqués en détail, quelques articles et interviews supplémentaires traduits (notamment la tourographie qui sera poursuivie). Je vais essayer de continuer à ouvrir ce blog à des contributions extérieures et essayer de continuer à maintenir un rythme de publication d'au moins un article par mois, ce qui est la principale difficulté pour votre serviteur compte tenu de mes priorités familiales et professionnelles !




                                                                                  Actualités précédentes - Actualités suivantes
Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 23:58

Si l'actualité musicale de Mike Oldfield  est marquée cet automne par des atermoiements (report de la sortie de son prochain album), ce n'est pas le cas de sa vie personnelle. Et les deux évènements ne sont pas sans rapport. Il est donc temps de faire le point sur les évènements de ces derniers mois. 

MikeOldfield-Sunday-Times.jpg

En octobre 2007, Mike Oldfield a annoncé son nouveau départ du Royaume-Uni pour l'Espagne et mis en vente sa maison du Gloucestershire. Dans un entretien pour This is London publié le 12 octobre, il a exprimé son ras-le-bol des interdictions et précautions croissantes en Angleterre, en particulier des restrictions frappant les fumeurs et de la multiplication des caméras. Dans un autre entretien, paru le 28 octobre dans le Sunday Times, il a relativisé ses propos précédents et précisé que l'élément de décision principal était sa recherche d'un climat plus présent "je ne pense pas que je pourrais vivre dans un climat froid de nouveau. Cela affecte mon humeur tout entière."

Ces annonces avaient été précédées de peu par l'annonce du report de la sortie du nouvel album, qui de novembre 2007 a été repoussée d'abord à janvier 2008 puis au mois de mars...

La raison initialement invoquée était la prochaine naissance du septième enfant de Mike et Fanny Oldfield, attendue pour la fin d'année 2007. Apparemment, Fanny attend un garçon qui sera appelé Eugène. Mike Oldfield souhaiterait rester près de sa famille et ne pas s'engager dans la promotion d'un nouvel album au même moment. Cela se comprend évidemment.


Roland-GP-8.jpg


Cependant, l'évènement était sans doute prévisible depuis un moment, et c'est probablement tous les autres changements de la vie de Mike Oldfield qui restreignent sa disponibilité en cet automne-hiver 2007. En effet, non content de quitter l'Angleterre pour de bon (en 1996, Mike s'était installé à Ibiza sans vendre sa propriété anglaise), Mike semble décidé à mettre un grand coup de balai dans son passé. Il s'est débarrassé d'un grand nombre de ses vieux équipements qui ont été depuis mis en vente sur ebay (sans doute des affaires non déballées lors de son déménagement précédent) et a également mis en vente son piano Steinway et son glockenspiel.

Lot #77: Glockenspiel A 3-octave glockenspiel d'orchestre ; propriété de Mike Oldfield. £500 - £700

Lot #118: Steinway No 137655 (vers 1910) Un modèle B de piano à queue de 6 pieds 11 pouces utilisé par Mike Oldfield dans ses enregistrements de 1987 à 2007. £8,000 - 12,000


Mise à jour du 13/12/2007

A peine avais-je posté cet article qu'une nouvelle plus étonnante est tombée via le site de Chandlers Guitar : Mike met en vente trois nouveaux instruments : 
- une guitare Ramirez relativement récente (1999)
- sa mandoline de la fin des années 70 que l'on voit dans le Live à Montreux (1981)

Mandoline3.jpg

- et surtout, ce qui était réputé être sa guitare favorite (!), la Fender Stratocaster "salmon pink" qui était une de ses guitares emblématiques depuis plus de vingt ans, et qu'il avait encore utilisé récemment dans la tournée Night of the Proms...

Strat.jpg


Mike Oldfield avait déjà vendu de la même sorte une dizaine de ses guitares en 2006, mais celle-ci semblait aux fans un instrument inséparable du musicien, un rêve de gosse qu'il s'était offert après le succès de Moonlight Shadow. Inutile de préciser qu'une certaine tristesse et de l'inquiétude planent sur les forums de discussion anglais, allemands et espagnols...


Il ne reste plus qu'à espérer que ce nouveau départ d'Angleterre à l'occasion duquel Mike largue décidément beaucoup d'amarres soit aussi un nouveau départ musicalement plutôt que ce qui ressemble de plus en plus furieusement à une sorte de retraite...


                                                                    Actualités précédentes - Actualités suivantes

Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 00:15

Ajout du 08/03/08 : Music of the Spheres en vente sur fnac.com et amazon.fr

Music of the Spheres est disponible en pré-commande sur les sites de vente en ligne fnac.com et amazon.fr
Sur fnac.com, un internaute a noté l'album 10/10 et a produit, pour tout commentaire, une ligne recopiée de la fin de cet article du présent blog !



Ajout du 27/02/08 : Sortie du single Spheres

Le site officiel MikeOldfield.com annonce qu'un titre inédit, intitulé Spheres, sera mis en vente (téléchargement uniquement) à partir du 3 mars. 08/03/08 : on peut le télécharger par exemple sur msn.



Ajout du 24/01/08 : Lancement de Music of the Spheres au musée Guggenheim de Bilbao

D'après le blog espagnol mikeoldfieldblog.com, il y aura un concert de lancement de Music of the Spheres le 7 mars 2008 au Musée Guggenheim de Bilbao, avec Mike Oldfield et le Sinfónica de Euskadi ("l'orchestre national du Pays Basque").

En l'état actuel des informations, il semble que cet évènement ne sera pas un concert public mais une présentation à la presse, sans vente de billets.

Il convient donc plus que jamais de guetter l'éventuelle publication de dates de concert en Europe, Mike Oldfield ayant indiqué en 2007 qu'il envisageait de faire une tournée avec un orchestre pour jouer sa nouvelle oeuvre.



Ajouts du 19/01/08 : Le site officiel de Mike Oldfield annonce la sortie de Music of the Spheres

Le site mikeoldfield.com a enfin été mis à jour ! Il s'est mis aux couleurs de l'album Music of the Spheres dont la sortie est annoncée pour le 17 mars 2008. Un compte à rebours égrenne les heures et secondes qu'il reste à attendre...

Par ailleurs, une nouvelle vidéo promotionnelle a ete mise en ligne par le fan club italien de Mike Oldfield. Mike y relate comment l'inspiration lui vient fréquemment de ses ballades en moto...



Ajouts du 14/11/07 :

Encore une bonne et une mauvaise nouvelle

La mauvaise, c'est que (d'après un blog espagnol) Universal Espagne indique que la sortie de l'album Music Of The Spheres en Espagne n'est plus fixée avec certitude à janvier 2008, mais plus largement au premier trimestre 2008... Il est donc hautement probable que ce contretemps soit valable pour les autres pays... (les dernières tendance indiquent début mars 2008).

La bonne (on se console comme on peut), c'est qu'une interview télévisée de Mike Oldfield pour une télévision allemande  a été mise en ligne sur You Tube à http://www.youtube.com/watch?v=6JVzzGfndSE
Ceux qui connaissent cette ville reconnaîtront sans doute le centre ville (Museum Insel) de Berlin. L'entretien date donc probablement du déplacement de Mike à Berlin signalé en septembre (voir plus bas).




Ajouts du 20/10/07 : nouvelles vidéos promotionnelles de Music of the spheres

5 minutes d'entretien avec Mike Oldfield et Karl Jenkins : http://www.amazon.co.uk/gp/mpd/permalink/17144

Trois vidéos sur le site du fan club italien http://www.mikeoldfield.it/mikeoldfield/fanclub.cfm dont la première est celle qui était déjà connue depuis le mois dernier :
- http://www.mikeoldfield.it/mikeoldfield/demo/mots_demo/video.cfm?vidName=MotS_EPK
- http://www.mikeoldfield.it/mikeoldfield/demo/mots_demo/video.cfm?vidName=MO_Intervista (entretien)
- http://www.mikeoldfield.it/mikeoldfield/demo/mots_demo/video.cfm?vidName=MO_Studio_Tour (démonstration dans le studio de Mike Oldfield)



Ajouts du 27/09/07 :

Une bonne et une mauvaise nouvelle

La mauvaise, c'est que la sortie de l'album Music Of The Spheres est reportée à janvier 2008, car Madame Oldfield attend un deuxième enfant pour la fin d'année, ce qui contrarie la disponibilité de Mike pour une promo en novembre...

La bonne, c'est qu'une vidéo promo de l'album a été mise en ligne par le site allemand d'Universal Classics & Jazz à http://www.klassikakzente.de/_ram/promo/oldfield_epk_2007.ram




Ajout du 20/09/07 : à une cinquantaine de jours de la sortie du nouveau Mike Oldfield.

Une soirée de présentation de Music of the Spheres a eu lieu mardi 18 septembre au club Tape à Berlin (dans le quartier de Moabit, au nord de la gare principale). Mike Oldfield y a fait une apparition surprise de cinq minutes au cours de laquelle il a  répondu à quelques questions. Il a notamment indiqué qu'il pourrait éventuellement réaliser d'autres albums classiques si celui-ci venait à plaire au public.

Oldfield-Yellow.jpg                                             Photographie xxamaxx et Umusic



Ajout du 7/09/07 : à deux mois de la sortie du nouveau Mike Oldfield.


Nouveaux extraits de Music of the Spheres : le site tubular.net a posté cinq streams audio (de qualité médiocre) provenant d'Universal :

1. Harbinger

5. The Tempest

7. On My Heart

9. Prophecy

14. Musica Universalis



Texte initial du 14/08/07 :

Le prochain album de Mike Oldfield, Music of the spheres, devrait sortir dans 90 jours. Les choses se sont accélérées pour ce disque dont on savait peu de choses en début d'année, et dont la "promo" vient de commencer pour Mike !

classicfm-logo.gifA la fin du mois de juillet, Mike Oldfield a été interviewé au micro de l'émission Classic Newsnight de la radio britannique Classic FM. Lors de cette émission, où l'on a eu la confirmation de la participation de la soprano Hayley Westenra et du pianiste Lang Lang, deux courts extraits de l'album ont été dévoilés.

Le premier est une référence plus que volontaire à l'inamovible "Tubular bells". D'après le blog espagnol Mikeoldfieldblog.es, il s'agirait du morceau d'ouverture Harbinger.

dewplayer:http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/26/50/67/Extraits/Extrait1.mp3&
Music of the Spheres - Harbinger (début)

Le deuxième est un morceau plus doux diffusé en fin d'interview :

dewplayer:http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/26/50/67/Extraits/Extrait2.mp3&
Music of the Spheres - Harbinger (fin)


Le podcast de l'émission peut être retrouvé depuis le 10 août à http://www.classicfm.co.uk/sectional.asp?id=10074



c-j1.jpgPar ailleurs, le site https://www.classicsandjazz.co.uk présente en "featured artist" Mike Oldfield et son prochain album. Le site dépend d'Universal Music, maison de disques de Mike Oldfield (à travers Mercury Records) (01/2008 : le lien est maintenant ici)

Ce qui suit est une traduction. Attention, promo !!

C-J2.jpg

MUSIC OF THE SPHERES (Musica Universalis) - Un concept philosophique/mathématique de l'antiquité, peut-être initié par Pythagore, qui stipule que la musique est reliée aux mouvements du Soleil, de la Lune et des planètes.


Ce concept considère les proportions dans les mouvements des corps célestes, et la structure de la nature en général, comme une forme de musique. Cette "musique" n'est pas audible littéralement, mais est seulement un concept harmonique et/ou mathématique.

Si les premières mesures du nouvel album de Mike Oldfield, "Music of the spheres", semblent très familières à ceux qui se souviennent de son enregistrement historique du début des années soixante-dix (et qui ne s'en souvient pas ?), alors son auteur n'a aucune intention de s'excuser pour toute similitude, intentionnelle ou non.

"Je fais des séquences de piano répétitives", dit-il, résumant sa signature musicale. "Je suis l'homme à la séquence de piano épétitive".

Effectivement, il l'est. Mais pour des millions d'amateurs de musique, il est plus connu comme l'homme de "Tubular bells". Et il ne seront pas déçus par son nouvel album -la première véritable composition "classique" d'une carrière qui s'étend sur près de 40 ans.

Enregistré en totalité par un orchestre aux studios d'Abbey Road, et comprenant des passages d'invités comme le pianiste Lang Lang et la star du chant Hayley Westenra, "Music of the spheres" se démarque fortement des deux douzaines d'albums qui le précèdent, et en même temps est une tranche instantanément identifiable de "Mike Oldfield classique".

Commençons donc par les choses essentielles. "Je suis sûr que tout le monde va écouter et que la première chose qu'ils diront c'est : il a mis une bon sang de cloche tubulaire dessus," glousse-t-il. "Mais il y a une cloche dans tous les orchestres, donc bien sûr il y en a une dans l'album !"

C'est fort bien jusque là. Mais "Music of the spheres" n'est pas Tubular Bells IV (bien qu'il aurait été plus facile de l'intituler comme ça). Ne demandez pas à Mike de vous expliquer ce que c'est précisément : il pense que la musique la plus transcendente vient d'un endroit plus élevé.

C'est du même endroit que John Lennon prétendait trouver son inspiration. Lennon a décrit une fois comment il vivait pendant les moments où il sentait qu'il n'était qu'un canal pour la "musique des sphères" -et qu'il retranscrivait simplement "comme un médium".

"Je me suis senti comme cela pendant des années," dit Oldfield. "Il y a certainement des moments quand la musique est aussi parfaite qu'elle pourrait être -quelque chose de plus grand que notre petite civilisation et l'ensemble de la création, quelque chose qui est sacré ou presque divin. Ca n'arrive pas très souvent mais quand c'est le cas, ça vaut le coup de le décrire comme de la musique des sphères.

Tout cela est la raison pour laquelle Mike Oldfield sent qu'il y a une force extérieure le guidant dans ses tentatives musicales. "Je suis un peu comme une sage-femme, vraiment," blague-t-il. "J'essaie de mettre la musique au monde sans lui barrer la route. Si je transmets correctement, ça n'a plus qu'à venir".

Evoquer les sage-femmes mène, inévitablement, à la discussion sur la gestation de l'album. "Il y a quelques années, je me demandais quoi faire d'autre," médite Oldfield. "Je pensais que j'avais fait tout ce que je voulais faire. Je jouais avec l'idée de la retraite. Alors, j'ai eu l'idée de faire un album avec un long instrumental. je savais que quelques fans réactionnaires adoreraient. Mais l'idée de le promouvoir et de le présenter ces jours-ci et à cette époque semblait simplement rétrograde."

Finalement, Mike trouva la solution à son dilemne. Il décida de composer la musique, mais au lieu de la jouer lui-même -comme il l'avait toujours fait depuis "Tubular bells" en 1973, quand il avait été célèbre pour le fait de jouer tous les instruments- il laissa cela à un orchestre.

Le résultat est "Music of the spheres", 45 minutes de musique qui renferment tout ce qu'Oldfield représente pour des fans de musique dans une carrière qui balaye des genres du ambient/New age (avant même que chacun de ces termes n'apparaisse), musiques du monde (idem), à travers la musique pop vers la musique de film, avant-garde, électronique et dance

pochette-mots.jpg

Il dit que "Music of the spheres" est le contraire de son dernier album "Light and shade", qui était moitié chill-out, moitié high-energy. "Cette fois, j'ai pensé, à la place d'utiliser des guitares électriques et de la technologie de studio, essayons de le faire avec un véritable orchestre", explique-t-il.

L'orchestration a été arrangée par le compositeur de classique britannique vivant le plus populaire, Karl Jenkins, qui jouit également du statut de co-producteur sur l'album. Pas plus tard que quand ils firent équipe, Mike apprit du gallois qu'ils s'étaient rencontrés auparavant, quand Karl -à l'époque encore un membre du groupe expérimental Soft Machine- joua du haut-bois pour un enregistrement live de "Tubular bells" pour la BBC en 1975.

Aujourd'hui, la paire travaille de façon entièrement différente : Mike enregistre sa musique avec un programme informatique appelé Logic, tandis que Karl, comme la plupart des musiciens classiques, utilise un programme différent appelé Sibelius pour créer la notation musicale. D'une façon ou d'une autre, ils ont trouvé une manière de rendre les deux méthodes compatibles.

L'étape suivante pour oldfield était d'enregistrer tout l'album avec des échantillons d'orchestre avant de l'apporter à Jenkins pour le ré-enregistrer avec un orchestre de musiciens classiques aux studios d'Abbey Road. "Par moments", confesse Mike, qui vagabondait dans le studio pendant les enregistrements, "j'étais presque ému aux larmes par la beauté de la musique".

L'étape finale fut le mixage : un process qu'Oldfield prend plus au sérieux que beaucoup de ses contemporains, et qui peut complètement changer le son de la musique. "Le mixage est aussi important pour moi pour le son défintif que l'écriture des notes," explique Mike. "Ce que nous avons enregistré à Abbey Road est quasi méconnaissable maintenant."

Comme d'habitude avec Mike Oldfield, le résultat est difficile à étiquetter. C'est "classique" avec des moments qui rappellent Sibelius et Holst, mais ce n'est pas une symphonie, et d'autres parties sont plus des réminiscences de Steve Reich et Philip Glass. C'est un changement, mais cela contient des éléments familiers, en paticulier le style caractéristique de Mike à la guitare classique. A d'autres moments, en particulier dans des passages frappants de choeur, c'est plus en relation avec le propre répertoire de Karl.

Quoiqu'il en soit, c'est une collaboration qui ouvre de nouveaux territoires pour les deux hommes -et une formidable addition au catalogue riche et varié de Mike Oldfield, une énigme dont le seul guide philosophique est la détermination de rester fidèle à sa vision.

"La spiritualité influence définitivement ma musique," conclue-t-il. "La chose la plus importante est de faire de la musique qui reflète que nous faisons partie du monde naturel mais que nous avons cette capacité à voir un autre côté de l'existence, le côté spirituel, et l'élégance de la nature.



c-j3.jpg
Mike Oldfield a toujours été célèbre pour son approche non conventionnelle de la musique. Tout au long de sa carrière, il a cassé régulièrement des frontières musicales, et avec Music of the spheres il continue dans cette voie.

Prenant ses influences chez Holst et Rachmaninov autant que chez Steve Reich et William Orbit, cette oeuvre est classique par nature, mais est également immédiatement identifiable comme du "Mike Oldfield classique". Avec un orchestre entier et un choeur, et avec des parties solos de Mike lui-même à la guitare, de la soprano légendaire Hayley Westenra et du pianiste renommé Lang Lang, c'est une oeuvre avec une immense envergure émotionnelle et musicale. Et tandis que le morceau était entièrement conçu, produit et écrit par Mike, afin de traduire ses idées dans la notation classique traditionnelle arrangée pour les musiciens, il s'est tourné vers le compositeur de classique populaire moderne Karl Jenkins. 

Le titre du morceau est une référence à quelque chose que Mike ressent fortement : que toute la musique devrait avoir pour but de représenter le spirituel, ou des éléments de vie détachés de ce monde : quelque chose au delà du terre-à-terre et du quotidien. En cela, il a vraiment réussi.

Music of the spheres est tour à tour épique, tendre, mélancolique et triomphant. C'est l'oeuvre d'un compositeur qui par dessus tout peut faire de la musique magnifique et substantielle, quels que soient le genre et l'instrumentation.

Liste des morceaux :

1. Harbinger
2. Animus
3. Silhouette
4. Shabda
5. The Tempest
6. Harbinger Reprise
7. On My Heart (avec Hayley Westenra)
8. Aurora
9. Prophecy
10. On My Heart Reprise (avec Hayley Westenra)
11. Harmonia Mundi
12. The Other Side
13. Empyrean
14. Musica Universalis




c-j4.jpg

Enfin, on attend beaucoup que se remplisse cet onglet qui ouvre sur une page encore blanche !!




amazon-logo.gifPour terminer (provisoirement), la fiche de l'album sur le site amazon.co.uk s'est enrichie d'un commentaire explicatif de Mike Oldfield : 


Par l'artiste
Music of the Spheres de Mike Oldfield

Dans ce monde, tout a une pulsation ou une vibration. Ce son est spécifique à chaque être vivant ou inerte et crée par lui-même une musique que nul ne peut entendre. Je crois que cela a une résonance très puissante et un effet profond sur nos vies. Qu'arriverait-il si nous poussions cela plus loin et l'appliquions a des choses plus grandes, plus puissantes ; comme un système solaire entier, ou une galaxie, quel son cela aurait-il ?

Musica Universalis est la théorie ancienne qui pose que tout corps céleste, le soleil, la lune et les étoiles ont une musique interne. C'est un concept harmonique et mathématique dérivé des mouvements des planètes dans le système solaire. La musique créée est inaudible à l'oreille humaine.

Music of the Spheres est mon interprétation de cette théorie. Chaque planète et chaque étoile, même l'univers tout entier recèle une musique que nul ne peut entendre, ceci est le son qu'il y aurait si cette musique était libérée. C'est la musique des sphères.
Mike Oldfield.




                                                                                      Actualités précédentes - Actualités suivantes
Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article