Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mike Oldfield

Mike-1978.jpgMike Oldfield, compositeur, guitariste, et multi-instrumentiste britannique est l'objet de ce blog, où je viens ajouter, occasionnellement, une bribe de biographie ou  quelques informations sur sa riche discographie.

Recherche

Flash infos

11/03/2014 : le nouvel album "Man On the Rocks" est entré dans les classements britanniques en 12e position. Mike Oldfield prépare une version radio de "Moonshine" pour continuer à promouvoir l'album et espère pouvoir percer sur le marché américain.

Archives

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Geo Visitors Map

Articles Récents

12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 17:45

De 1974 (première version de ' In Dulci Jubilo') à 1978 ('Wrekorder Wrondo'), Mike Oldfield a régulièrement travaillé avec le flûtiste anglais Leslie Penning. On doit notamment à Les Penning les flûtes enchanteresses de 'Ommadawn' et 'Portsmouth', parmi d'autres...

 

Mike Oldfield a rencontré Les Penning à l'époque où il habitait dans l'Herefordshire, dans la maison appelée The Beacon (c'est dans cette maison qu'il a composé  Hergest Ridge et Ommadawn). Mike allait fréquemment passer ses soirées au restaurant voisin The Penrhos Court, où il lui arrivait de faire des sessions avec des musiciens du coin, dont Les Penning. C'est apparemment Les Penning qui aurait initié Mike aux ballades à poney -activité plus tard célébrée dans 'On Horseback' !

 

Througham sessionsQuand Mike Oldfield déménage à Througham Slad, fin 1975, il y emménage un nouveau studio et les premières sessions qu'il y enregistre sont celles de 'Portsmouth' et 'Argiers', en janvier 1976, avec Leslie Penning.

 

L'an dernier, Perh Martinez, "producteur à Magpie Records", dévoilait des extraits d'autres morceaux qui avaient été enregistrés au cours de la même session en vue d'un album pour Leslie Penning... qui n'est jamais paru. La plupart des morceaux correspondaient à ceux que Leslie et Mike jouaient ensemble au Penrhos Court. Ces morceaux sont essentiellement interprétés par Les Penning, Mike accompagnant à la guitare.

 

Pehr Martinez a proposé en précommande en 2013 puis mis en vente le 20 février 2014 ce qui était présenté comme une édition officielle -mais limitée à 100 exemplaires- d'un album CD avec des morceaux provenant de ces sessions plus des versions alternatives de Argiers et Portsmouth. Moins d'un mois après le tirage était annoncé comme épuisé.
Le côté inouï (des morceaux inconnus qui ressurgissent 40 ans après), la communication (brumeuse) de Martinez et les conditions de vente (prix très élevé) pouvaient laisser craindre une arnaque. Il s'est avéré tout récemment que cette vente était effectivement en partie une arnaque. Si les 7 morceaux listés sur la photo de l'article sont bien authentiques (confirmé par Les Penning et une autre source "fiable" relayée par un membre de Dark Star), les deux morceaux "bonus" étaient des faux. En outre le CD n'était pas une édition officielle et déclarée mais un bootleg qui ne voulait pas dire son nom. Aucun droit n'a donc été versé aux artistes...  Autant vous dire que Pehr Martinez (qui a disparu des réseaux sociaux sans faire de commentaires) est on ne peut plus blacklisté par les fans spoliés.
Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 19:18

Remise à jour de cet article, initialement publié le 7 février 2007, en hommage à David Bedford qui vient de disparaître.

 

 

(Décédé en octobre 2011, David Bedford a été un ami et collaborateur d'Oldfield depuis 1970)

 

Né à Londres le 4 août 1937, David Bedford est issu d'une famille de musiciens. Il effectue des études à l'Académie Royale de Musique de 1958 à 1961. Il sera plus tard professeur et compositeur résident au Queen's College de 1969 à 1981.

 

A la fin des années 60, il est chargé d'arranger les chansons du spectacle "From Marie-Antoinette to the Beatles" pour un ensemble de cinq instruments. Le stage manager de ce spectacle, Ian Knight, avait auparavant travaillé avec Soft Machine.  Aussi, quand Kevin Ayers, ex-Soft Machine, chercha quelqu'un pour réaliser des orchestrations sur son album Joy of a Toy, Ian Knight lui suggère de solliciter Bedford. Kevin Ayers l'enrôle ensuite comme claviériste pour le groupe de musiciens qu'il se constitue, The Whole World. David Bedford y fait la rencontre de Mike Oldfield, lorsque ce dernier est recruté en tant que bassiste. Pendant l'année où Mike et David jouent ensemble au sein du Whole World, Bedford, 32 ans, prend le jeune Oldfield de 16 ans sous son aile. Il l'encourage dans ses projets de musique instrumentale et lui suggère d'écouter des oeuvres de Delius ou encore Vaughan Williams, notamment.

 

Dans les premières années de Mike Oldfield chez Virgin, David Bedford reste un collaborateur récurrent et fréquent. Il fait d'ailleurs lui aussi partie des artistes signés chez Virgin. Richard Branson lui demande de créer les versions orchestrales de Tubular Bells et Hergest Ridge (Bedford a également aidé Mike Oldfield pour les cordes et choeurs de la version originale d'Hergest Ridge). Mike travaille avec lui sur les morceaux courts Don Alfonso (c'est Bedford qui chante), Speak' (Tho you only say Farewell), First Excursion. A l'inverse, Mike Oldfield est souvent associé aux albums de musique instrumentale de Bedford, où il développe un jeu de guitare souvent plus aventureux que sur ses propres albums : Nurses Song With Elephants, The Odyssey, Instructions For Angels, Rime of the Ancient Mariner, Star's End.

 

En 1976, alors que Virgin traverse des difficultés financières critiques, Richard Branson congédie une partie des artistes du label et pami eux, Bedford. David Bedford écrit une longue lettre à Branson pour lui dire combien il comprend sa décision, compte tenu des faibles ventes de ses albums et lui assure qu'il ne lui en veut pas. Le même jour, il écrit aussi à Mike Oldfield pour lui dire que Branson est une "merde", un "salaud" et un "parasite". Malheureusement, il met les lettres dans les mauvaises enveloppes...

 

Par la suite, David Bedford travaille encore sur Incantations en 1978, puis pour la tournée 1979 (arrangements pour orchestres et vibraphones), sur Platinum (arrangements des choeurs de North Star), QE2 (Arrival et Wonderful land) et surtout sur la B.O. pour La Déchirure. En 1983, Mike crée son propre label et publie une ancienne oeuvre inédite de Bedford, créée en 1971 : Star Clusters, Nebulae and Places in Devon.

 
 Au délà de cette amitié et de ces collaborations avec Mike (qui ne semblent pas s'être poursuivies au delà de 1984...), David Bedford a travaillé sur d'autres musiques de film et notamment sur celle de Mission, avec Ennio Morricone. Il a également écrit beaucoup de musique classique pour enfants et scolaires.

 

David Bedford est décédé le 1er ou 2 octobre 2011, à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer du poumon. Mike Oldfield lui rend cet hommage sur le site BASCA :

"Je suis vraiment attristé d'apprendre le décès de mon ami David Bedford. Son soutien à ma musique au début des années 70, avant le succès de Tubular Bells, m'a donné la volonté de continuer à faire de la musique instrumentale, même quand mon oeuvre était refusée par toutes les maisons de disques. Il était un grand compositeur et un être humain merveilleux. Merci beaucoup David. Mike Oldfield"

 

David-Bedford-2009

 

Le site officiel de David Bedford, en anglais, se trouve ici.

Repost 0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 22:00

(Chanteuse soprano pressentie sur le prochain album de Mike Oldfield)


westenra.jpgHayley Westenra est née le 10 avril 1987 à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Elle semble douée d'une excellente oreille musicale dès l'âge de six ans et est encouragée à étudier la musique (violon, piano, flûte, chant). A l'âge de douze ans, elle enregistre en indépendante un album qu'elle presse en petites quantités, et elle est peu après repérée par les médias néo-zélandais, puis signée par le label Universal de Nouvelle-Zélande, qui lui fait enregistrer un album solo en 2001.

Elle signe ensuite chez Decca Records (groupe Universal) et publie, en 2003, son album Pure, qui reçoit une diffusion mondiale. L'album contient des chants classiques, de la musique pop et des chants traditionnels maori. Il devient l'album à démarrer le plus vite dans les classements britanniques. 2 millions d'exemplaires ont été vendus grâce à une promo qui cible la télévision et un public jeune (Hayley a chanté dans la B.O. de Mulan II).

Installée à Londres, Hayley Westenra publie en 2005 l'album Odyssey, qui marque son virage vers la musique celtique (toujours mêlée de classique, de pop et de New Age). Elle rejoint ensuite le collectif Celtic Woman, et participe à leur second album A New Journey. Elle effectue également une tournée avec eux en 2007.

En février 2007, encore âgée de 19 ans, elle a sorti son troisième album solo international : Treasure (Celtic Treasure dans certains pays). L'album contient des compositions originales et des reprises de traditionnels, comme le fameux "Danny Boy", que le père de Mike Oldfield jouait à la guitare à ses enfants.

Celtic-Treasure.jpg

Elle serait entré en studio avec Mike Oldfield et Karl Jenkins le 6 juin dernier pour des sessions d'enregistrement, en vue du prochain album de Mike, Music of the Spheres.

La voix de Hayley Westenra se situe dans la grande tradition des voix celtiques à la Loreena McKennitt et Enya, mais dans un timbre plus soprano (aigu) et une virtuosité vocale qui lui permet d'aborder le répertoire classique. Le résultat est un mélange des ambiances de McKennitt (morceaux amples et somptueux) et de classique.

dewplayer:http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/26/50/67/Extraits/Hayley-Westenra----Danny-Boy--extrait-.mp3&
Hayley Westenra - Danny Boy

Site officiel d'Hayley Westenra



L'article est écrit d'après les informations trouvées sur la page de wikipédia consacrée à Hayley Westenra.
Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 21:00

Reflection est un film du British Arts Council de Lawrence Moore, réalisé avec un petit budget entre 1976 et 1978.

Mike Oldfield a été sollicité pour réaliser la musique du documentaire en 1976 par le musicien Alan Hacker, père de la compagne de Mike à cette époque (d'après la biographie de Peter Evans "Music from the Darkness").

 

"Reflection était l'idée de Keith Critchlow, architecte et spécialiste en géométrie sacrée. Le film explore les relations entre l'espace et les formes dans le monde végétal, minéral et animal et montre comment ces principes ont guidé les bâtisseurs de temples. Les séquences comprennent des reconstitutions visuelles de l'oeuvre de Theodor Schwenk sur les effets qu'ont des vibrations de différents types sur les matériaux et des séquences sur les motifs astro-archéologiques et les motfs géométriques dans des cercles de pierre tels que Stonehenge et Moel-ty-Ucha aux Pays de Galles.
L'oeuvre de Keith à Chartres ouvrait de nouvelles perspectives et montrait les relations spatiales inhérentes à la structure de la cathédrale, en se concentrant en particulier sur le Labyrinthe et la rosace occidentale. Une séquence finale montre ses trois enfants suivant le Labyrinthe sur un morceau de musique extraordinairement émouvant composé par Mike Oldfield et joué par lui et Alan Hacker."

(Tiré de http://www.earthrod.co.uk/pastprod.html)

 

On trouve dans cette musique les morceaux "Portsmouth" et "First Excursion" (inclus en 1976 dans le coffret Boxed), des versions alternatives d'Ommadawn, et surtout des morceaux qui seront ultérieurement inclus dans Incantations et qui permettent de connaître l'avancement de cette oeuvre à la fin 1976 (date à laquelle les morceaux pour le film auraient été livrés par Oldfield).

Vers la fin du documentaire se trouve ce morceau décrit comme "extraordinairement émouvant " intitulé "Making Way", qui n'a pas été conservé sous cette forme dans Incantations (un passage similaire est présent dans la partie 4). Mike Oldfield y chante quelque chose qui ressemble à Make Way - Make Way for the strange ones - this way... - Make Way for the Strange Ones, this way the old ones.. Lawrence Moore, interrogé sur ce que Mike voulait y dire, a déclaré ceci au fanzine Airborne : "Je pense que ça reflète ses propres sentiments sur là où il voulait aller à cette époque et "Making Way" est lié à l'idée du Labyrinthe (de la cathédrale de Chartres) lui-même".

 

Ce tableau posté par EeToN en octobre 2005 sur le forum de tubular.net récapitule le contenu de la bande sonore du film.

"alt." signifie "alternatif" et signale une version différente.

"?" indique des morceaux inconnus (càd restés inédits et non adaptés dans d'autres albums)

Début/fin Titre Disque officiel contenant le morceau Section
01. 00:06 - 01:15 The Path Face B de Shine (1986) 00:00 - 01:10
02. 01:28 - 06:08 First Excursion Boxed (1976) 00:00 - 04:44
03. 08:16 - 10:49 ? -  
04.

10:49 - 11:19

? -  
05.

11:51 - 13:34

Ommadawn Pt. 1 (alt.) Ommadawn (1975) 00:38 - 01:15 / 03:12 - 04:10
06. 14:24 - 15:50 Piano improvisation
Incantations éd. Deluxe (2011)

07. 16:07 - 17:30 ? -  
08. 18:07 - 19:27 Ommadawn Pt. 1 (alt.) Ommadawn (1975) 08:17 - 09:00
09. 20:53 - 22:49 Incantations Pt. 4 (alt.) Incantations (1978) 00:00 - 01:43 / 14:00 - 14:20
10. 23:03 - 24:52 Woodhenge Platinum (1979) 00:00 - 02:08                  
11.

26:06 - 28:56

Incantations Pt. 4 (alt.) Incantations (1978)  12:37 - 14:40
12. 30:46 - 31:57 Incantations Pt. 4 (alt.) Incantations (1978) 12:17 - 13:34
13. 32:47 - 35:30 Incantations Pt. 4 (alt.) Incantations (1978) 13:19 - 14:40
14. 36:07 - 38:14 ? -  
15. 39:28 - 40:14 ? -  
16. 40:23 - 41:49 ? -  
17.

41:40 - 45:01

Incantations Pt. 3 (alt.) Incantations (1978) 02:12 - 04:18
18. 45:08 - 50:10 "First Incantation"    
19. 49:30 - 51:20 The Path Face B de Shine (1986) 00:00 - 01:44
20. 51:09 - 54:00 Making Way Incantations (1978) 08:06 - 08:46
21. 54:03 - 55:23 Portsmouth                             Boxed (1976) 00:00 - 01:20
22.

55:25 - 57:09      

Chartres Maze -  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 21:00

Mike Oldfield est né le 15 mai 1953. Il fête ses 60 ans en 2013. Les années passent également pour ceux qui ont travaillé avec Mike Oldfield, ainsi, pour les collaborateurs des années 1980-1985, en 2013 :



-Maggie Reilly (née le 15 septembre 1956) a 57 ans. Ex-chanteuse de Cado Belle et compagne de l'ingénieur du son Chrys Lindop qui travaillait sur la tournée Platinum de Mike Oldfield, elle est recrutée du jour au lendemain pour accompagner Wendy Roberts aux choeurs sur la tournée. Elle devient la chanteuse privilégiée de Mike Oldfield dès l'album suivant (QE2) et ce pour plusieurs années.

-Phil Collins (né le 30 janvier 1951) a 62 ans. L'excellent démarrage de sa carrière solo contribue à l'essor de Virgin, dont il est un des artistes, au début des années 80. Virgin l'associe à Mike Oldfield en tant que batteur sur l'album QE2, où il joue sur Taurus 1 et Sheba.

-Simon Phillips (né le 6 février 1957) a 56 ans. Simon a 25 ans, quand Mike Oldfield le rencontre à New York en avril 82, pendant sa tournée Five Miles Out, dans un restaurant appelé Tony Romas. Mike le recrute comme batteur, puis co-producteur, pour l'album Crises qu'il enregistre fin 82. Simon Phillips travaillera ensuite avec Mike tout au long des années 80, jusqu'à Heaven's Open en 1991.

-Jon Anderson (né le 25 octobre 1944) a 69 ans. Chanteur célèbre en tant que leader de Yes, mais aussi pour ses oeuvres solos et sa collaboration avec Vangelis, il co-écrit avec Mike et chante In High Places en 1983 et Shine en 1986.

-Roger Chapman (né le 8 avril 1942) a 71 ans. "Chappo" est connu comme chanteur des groupes britanniques Family et Streetwalkers et est caractérisé par le vibrato de sa voix. Il chante sur le titre Shadow on the Wall en 1983.

-Phil Spalding (né le 19 novembre 1957) a 56 ans. Bassiste anglais, il a joué pour Mike Oldfield sur Crises et Islands et l'a suivi en tournée en 1983-84. Il a également été membre du supergroupe GTR et a également joué pour Robbie Williams, Mick Jagger et Kylie Minogue.

-Aled Jones (né le 29 décembre 1970) a 43 ans. Enfant soprano, à l'âge de 15 ans, il chante sur le simple Pictures in the Dark. Il est resté une célébrité au Royaume-Uni et est aujourd'hui chanteur et animateur télé à la BBC.

-Anita Hegerland (née le 3 mars 1961) a 52 ans. Enfant star au début des années 70 en Scandinavie et en Allemagne, elle rencontre Mike Oldfield en septembre 1984 lorsqu'il passe à Drammen, en Norvège (elle a 23 ans). Mike la recrute en 1985 pour chanter sur Pictures in the Dark, puis elle devient sa compagne en 1986, lui donnant ensuite deux enfants. Elle chante également sur les albums Islands, Earth Moving et Heaven's Open. Après sa séparation d'avec Mike (1991), elle est retournée vivre en Norvège.

 

Cet article fait suite à un premier texte intitulé Le temps qui passe... publié en octobre dernier.

Repost 0
27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 08:00

(Chanteuse pour Mike Oldfield en 1998-1999)

J'ouvre maintenant une nouvelle rubrique sur les différentes collaborations , participations de Mike Oldfield, ses reprises, et ses collaborateurs...

Pepsi DeMacque, aux côtés de Miriam Stockley, au concert de Berlin le 31 décembre 1999.

Lawrie "Pepsi" DeMacque est née le 10 décembre 1960 à Paddington, à Londres (Westminster). En 1983, elle remplace Dee C. Lee comme choriste/danseuse du groupe Wham!, aux côtés de Shirlie Holliman et des chanteurs George Michael et Andrew Ridgeley. Elle participe aux plus gros succès du groupe.

En 1986, le groupe Wham! se sépare, et Pespi DeMacque et Shirlie Holliman forment le duo "Pepsi & Shirlie". Leur premier album, "All Right Now", mélange de Rn'B et de dance, sort en 1987. Leur succès est assuré par le simple "Heartache". Un deuxième album sort en 1991 ("Changes"), promu par le single "Someday", composé et produit par George Michael. Le duo se sépare peu de temps après, mais se retrouve en 1999 pour enregistrer les choeurs d'un titre de Geri Halliwell, "Bag it Up".

Dans les années 90, Pespi DeMacque participe à des comédies musicales en Grande-Bretagne : reprise de "Hair" en 1993, et création de "Leader of the Pack", hommage à la chanteuse Ellie Greenwich, en 2000.

En 1999, Pespi DeMacque enregistre, sous le nom de 'Infamy', une reprise du tube des années 80 "You spin me Round" de Dead or Alive, avec George Michael aux choeurs. Elle aurait également (quand ? je n'en sais pas plus) fait des choeurs pour Spandau Ballet, Five Young Cannibals et Andy Taylor (ex-Duran Duran).

Le 4 septembre 1998, Mike Oldfield doit monter sur scène pour un concert exceptionnel au Horseguard Parade de Londres pour sa première de 'Tubular Bells III' . La chanteuse Cara Dillon ne pouvant assurer ce concert, Mike consulte le guitariste Hugh Burns que Warner lui a proposé pour assurer la guitare rythmique au concert : "connais-tu de bonnes chanteuses ?". Hugh Burns lui répond : "Je vais y réfléchir".

Hugh Burns est un guitariste de studio, qui a collaboré sur plusieurs disques renommés. C'est lui qui assure le solo de guitare sur le fameux Baker Street* de Gerry Rafferty. Il a également été guitariste sur plusieurs albums de Wham! et de George Michael (on entend sa guitare dans Careless Whisper et Faith). Il connaît donc Pepsi DeMacque, et a d'ailleurs travaillé avec celle-ci à d'autres occasions.

Le lendemain de la demande de Mike Oldfield, Hugh Burns lui propose donc de contacter Pepsi DeMacque. Mike Oldfield la rencontre et apprécie son professionnalisme et son caractère positif, et surtout le fait qu'elle chante bien toutes les chansons prévues. Il la recrute donc pour le concert. Elle y chante Man in the Rain, Moonlight Shadow et Family Man.

Durant l'été suivant (1999), c'est un groupe très féminisé qui suit Mike Oldfield pour sa tournée 'Then& Now'. Pepsi DeMacque en fait partie et chante Family Man, Moonlight Shadow et un énergique Shadow on the Wall. Mike fait encore appel à elle peu de temps après pour enregistrer la chanson Sunlight Shining Through Cloud sur l'album 'The Millennium Bell', puis pour l'interpréter à Berlin lors du concert du passage à l'an 2000 'Art in Heaven', où elle reprend également Shadow on the Wall. Dans toutes ses prestations avec Mike Oldfield, Pepsi apporte un certain groove, bouge et se déplace énormément, ce qui contraste beaucoup avec l'attitude réservée de Mike Oldfield sur scène ou du souvenir que l'on a de Maggie Reilly dans les années 80.

D'après un article de Wikipédia, Pepsi DeMacque vivrait aujourd'hui à Wellington, Nouvelle-Zélande, où elle travaillerait dans une boutique de cadeaux à Lambton Quay. Il ne semble pas que se participation soit prévue pour le concert de fin d'année de Mike Oldfield dans le cadre des Nights of the Prom de Nokia.

 

(*) Le saxophone de Baker Street est tenu par Raf Ravenscroft, qui a également collaboré avec Mike Oldfield (Islands, Heaven's Open)

Repost 0
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 14:19

Mike Oldfield est né le 15 mai 1953. il  fête ses 60 ans en 2013. Déjà 40 ans de carrière (solo) pour le guitariste et compositeur prodige !

 

Les années passent également pour ceux qui ont travaillé avec Mike Oldfield, ainsi, pour les collaborateurs de la décennie 1969-1979, en 2013 :

- Sally Oldfield (née en août 1947) a 66 ans. Elle a formé le groupe Sallyangie avec Mike Oldfield en 1968, puis participé aux choeurs sur ses quatre premiers albums.

- Terry Oldfield (né le 12 août 1949) a 64 ans. Il a accompagné son frère Michael pendant quelques mois au sein de la formation Barefeet. Par la suite, il a joué de la flûte sur des albums tels que Ommadawn (1975) ou Incantations (1978).

 - Kevin Ayers (né le 16 août 1944) est décédé le 18 février 2013 à 68 ans. Il a recruté Mike au sein de son groupe The Whole World en février 1970 et lui a prêté le magnétophone qui lui a permis d'enregistrer sa démo de Tubular Bells en 1971. Mike a fait appel à lui en 1987 pour sa chanson Flying Start.

- David Bedford (né le 4 août 1937) est décédé le 1er ou 2 octobre 1971 à l'âge de 74 ans. Il a rencontré Mike Oldfield alors qu'ils étaient tout deux musiciens du groupe The Whole World . Il a encouragé Mike à travailler sur ses instrumentaux. Il a travaillé sur les parties orchestrales ou vocales de plusieurs oeuvres de Mike Oldfield, ce dernier intervenant sur de nombreux albums de Bedford. Article détaillé ici.

- Richard Branson (né le 18 juillet 1950) a 63 ans. Entrepreneur, il a fondé la maison de disques Virgin et a signé Mike Oldfield comme premier artiste.

-Tom Newman (né le 7 mai 1943) a 70 ans. Producteur et musicien, il a constuit le premier studio d'enregistrement de Virgin avec Phil Newell et Simon Heyworth pour Richard Branson. C'est à lui que Mike Oldfield a confié sa démo de Tubular Bells à l'automne 1971. Il a ensuite produit l'album, puis est intervenu sur d'autres albums. Sa dernière collaboration avec Mike est Tubular Bells II en 1992.

- Vivian Stanshall (né le 21 mars 1943) est décédé le 5 mars 1995 à l'âge de 52 ans dans l'incendie de son appartement. Il était présent au studio The Manor pendant l'enregistrement de Tubular Bells en 1972, et avait alors été recruté comme Maître de Cérémonies annoncant les instruments à la fin de la part1.

- Paddy Moloney (né le 1er août 1938) a 75 ans. Joueur de cornemuse, leader des Chieftains, il a joué sur Ommadawn (1975), puis sur Five Miles Out (1982).

- William Murray (né le 2 août 1950) est décédé le 30 août 1998 à l'âge de 48 ans. Ami de Terry Oldfield, il rejoint Mike en tant que batteur aux côtés de Kevin Ayers pendant quelques mois en 1971. Il collabore à Ommadawn (paroles de ''On Horseback") et "Amarok" (pochette et texte du livret).

- Maddy Prior  (née le 14 août 1947) a 66 ans. Chanteuse, elle a été la voix du groupe folk Steeleye Span et a chanté sur l'album Incantations (1978) et dans la tournée Exposed (1979).

- Nico Ramsden (né le 28 septembre 1951) a 62 ans. Guitariste, il a participé à la tournée Exposed (1979) et a travaillé sur l'album Platinum (1979), où il a co-signé le rare Sally ainsi que le morceau qui l'a remplacé ensuite : Into wonderland.

- Phil Beer (né en 1953) a 60 ansGuitariste, il a participé à la tournée Exposed (1979) et Mike Oldfield a enregistré deux titres avec lui (dont Passed you by) qui font parties des raretés recherchées par les fans.

- Pierre Moerlen  (né le 23 octobre 1952) nous a quitté le 3 mai 2005, à l'âge de 53 ans. Il a été percussionniste sur Platinum (1979) et a participé à des tournées de Mike Oldfield. On le voit notamment parmi les musiciens du concert à Knebworth (1980) sur la VHS The Essential Mike Oldfield.

 

Tout cela ne rajeunit pas cette génération de musiciens, ni les fans des premières heures de Mike Oldfield !

=> années 1980-1985

Repost 0